François Pinel est un pianiste concertiste, chambriste et professeur français.

Initié à la musique au Conservatoire de Rennes par Pierre Froment, qui fut l’un des derniers disciples et assistant du légendaire Alfred Cortot à l’École Normale de Paris et à l’Académie de Sienne, il reçut très tôt un enseignement de grande qualité caractérisé par une rare finesse d’esprit et une très haute idée de l’art.

 

Reçu au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, il y poursuit ses études auprès du pianiste Alain Planès. Ce grand interprète de la musique de Haydn, Schubert, Janacek et Debussy, passionné de peinture et de littérature et qui eut pour maîtres Jacques Février, Menahem Pressler ou Rudolf Serkin l’accompagne et le conseille six ans durant dans son développement intellectuel et artistique. Ces années au Conservatoire de Paris seront ponctuées par des 1er Prix de piano, de musique de chambre et un perfectionnement en classe de 3ème cycle. Outre les nombreuses rencontres musicales qui jalonnent cette période de professionnalisation, François Pinel reçoit occasionnellement les conseils de Pierre Laurent Aimard, de Daria Hovora et de Christoph Eshenbach.

 

 

 

 

 

François Pinel débute alors tout naturellement une activité de concertiste, de chambriste et d'enseignant. Il se produit en récital dans les grandes métropoles d’Europe mais aussi au Brésil, en Algérie, au Mexique, au Turkménistan et plus récemment en Chine pour une série de récitals consacrés à Ravel, Debussy, Berg et Schönberg.

 

En France, il joue au Théâtre des Bouffes du Nord, à la Philharmonie et à l’Auditorium de Radio France à Paris, aux Festivals d’Aix en Provence, de Dinard, de Kersaint, de Biarritz, de Chaillol, aux Flâneries Musicales de Reims, collabore avec l’Orchestre de Bretagne, l’Ensemble Matheus et le Chamber Orchestra of Europe et travaille occasionnellement avec le compositeur Alexandre Desplat sur des longs-métrages de Jacques Audiard, Chris Weitz et Roman Polanski.

photo : ewelina świętochowska